Vous cherchez quelque chose ?

Accueil / L’actu IELLO ! / Un jour spécial ! / 3 jeux pour finir la soirée

3 jeux pour finir la soirée

Publié le 22 décembre 2021

« Bon allez un pti dernier ? »

Et donc, après mon post de l’autre jour consacré aux jeux « pour un réveil difficile », nous avons reçu un message de peggy08t, nous demandant quels jeux nous pouvions recommander pour la fin de soirée qui précède ce réveil compliqué.

peguy

Eh bien, Peggy (tu permets que je t’appelle Peggy ?), c’est une excellente question, et je te remercie de me l’avoir posée. Parce que tu as raison, nous avons mis la charrue avant les bœufs, et il est de bon ton de commencer par le commencement.

Car ce moment, vous le connaissez tous. C’est le moment où la nuit est bien avancée et où il faudrait rentrer… Mais on est si bien, ensemble ! Alors… Une petite dernière ? Oui mais voilà, il nous faut un petit jeu sans prise de tête « qui va vite », et qui va permettre de finir sur « une bonne note », sur un dernier p’ti plaisir ludique sans conséquences. Bref : de glisser en douceur au pays des rêves, enfin consolé de notre cuisante défaite à Khôra ou de notre incapacité collective à découvrir que c’est le Colonel Moutarde qui a fait le coup dans le grand final de Détective.

Évidemment il faut des parties courtes. Évidemment il faut une mise en place expresse et des règles ultra accessibles, afin que personne ne prenne le prétexte du « c’est trop compliqué » et ne quitte le navire avant l’heure.

Donc, pour la « p’tite dernière qui va vite », chère Peggy, on est heureux de vous inviter à rester pour jouer à…

1 – King of Tokyo

king of tokyo

Bah oui. Une jolie évidence, en vrai. Des parties courtes (surtout quand ça baffe), une mécanique de jeu tellement accessible qu’on sait y jouer avant même d’avoir pris le premier dé en main, et une jolie finesse tactique qui donne envie de s’accrocher et de rejouer encore et toujours.

Combinaisons de dés, victoire aux points ou à l’élimination directe, cartes d’effets à acheter pour booster ses tours de jeu : King of Tokyo c’est le combo idéal pour la dernière partie, celle où gagnants et perdants se lèvent de table, sourire en coin, et se remémorent leurs exploits de monstres géants.

Évidemment pour cette petite partie vous ne dégainerez pas tout le matériel de la Monster Box, mais vous pourrez quand même jouer avec Baby Gigazaur, et ce sera trop stylé.

king of tokyo
  • Un jeu de Richard Garfield
  • Illustré par Régis Torres
  • Pour 2 à 6 monstres géants
  • Parties de 30 minutes (moins si ça baffe)
  • Entrez dans Tokyo !