Aller au contenu principal
X

Get on Board : on embarque !

Les passagers vous attendent ! Créez la meilleure ligne de bus afin de permettre aux passagers d’atteindre leurs destinations… et laissez vos adversaires dans les embouteillages ! Get on board est un réjouissant « retourne & gribouille » urbain au look particulièrement soigné et inspiré, un jeu créé par Saashi et illustré par Mr. Z.

get on board

Un flip & write qui donne envie de prendre son ticket ! 

Directement adapté du jeu japonais « Let’s make a bus route », qui a été très remarqué lors de sa sortie, Get on board est un flip & write accrocheur et addictif qui se joue de 2 à 5 joueurs pour des parties d’environ 45 minutes.

Le principe de Get on Board, c’est d’optimiser un tracé urbain, créé en fonction de tronçons de routes imposés à tous les joueurs. À chacun des 12 tours de jeu, un ticket est retourné, révélant alors un tracé que chaque joueur devra reproduire sur le plateau de jeu pour créer sa ligne de bus. Mais attention, chaque ticket correspond à un tracé différent pour chaque joueur !

Chaque symbole rencontré sur le plateau de jeu est aussitôt coché sur la feuille personnelle de chaque joueur, indiquant quelles personnes sont montées dans le bus…

get on board

T’as le ticket chic, j’ai le ticket choc !

Dans Get on Board, votre premier objectif est d’accomplir un trajet allant d’un point de départ à un point d’arrivée. En début de partie, chaque joueur reçoit une carte secrète lui indiquant trois points à relier dans la ville.

Vous pouvez par exemple vous le représenter comme un point de départ, un point d’arrivée et une étape intermédiaire, même si le seul facteur important est que les points soient connectés entre eux dans votre ligne de bus. Si vous y parvenez, vous gagnerez un joli bonus de points, parfois déterminants pour la victoire.

get on board

Mine de rien, c’est ce trajet à inventer qui va conditionner votre stratégie pour l’ensemble de la partie car en fonction des routes possibles vous allez tenter de faire monter différents types de passagers.

Encore faudra-t-il que vos sapristi d’adversaires vous laissent créer votre parcours idéal sans encombre… ce qui n’arrivera assurément jamais.

get on board

Des passagers très précieux

Parlons des passagers justement ! Ils grelottent sous la pluie londonienne ou sont écrasés de chaleur par l'été de NYC, en attente désespérée de votre venue. Cette pauvre mamie, trempée de la tête aux pieds, n’attend que vous pour la ramener vers ses pénates !

Allez-vous faire un crochet pour la faire monter à bord ou l’ignorer superbement en klaxonnant au passage ?

get on board

La feuille de score de chaque joueur indique les passagers rencontrés et les points qu’ils rapportent en fin de partie. Si nos paisibles grands-mères cumulent les points où que l’on aille, les étudiants devront être déposés dans les universités, les salariés dans les buildings et les touristes devant les monuments et musées. 

Chaque type de passager propose son propre calcul de points, ce qui incitera évidemment les joueurs à faire de multiples détours, par exemple pour récupérer un salarié égaré et ainsi maximiser le passage devant le building le plus proche.

get on board

À vous de créer votre salade de points en tentant de collectionner les passagers qui seront les plus rentables sur le trajet que vous essayez de créer !  

À Paris à vélo on dépasse les autos… et les bus aussi !

L’interaction entre les joueurs est assurée par deux effets de jeu : les embouteillages et les objectifs. Lorsqu’un joueur se voit contraint d’emprunter le même itinéraire qu’un autre joueur, il subit alors les effets d’un embouteillage et gagnera alors des points malus à reporter en fin de partie. Évidemment, plus un itinéraire est emprunté, plus les malus seront nombreux !

get on board

Get on Board propose également d’accomplir des objectifs, piochés et placés face visible en début de partie. Le premier joueur à les atteindre prend le maximum de points, les autres ne récupèreront que les points restants.

Rapide, malin, fun !!

Get on Board est un flip & write aussi enthousiasmant que malin, qui permet de cogiter tous ensemble (mais chacun pour soi) afin de développer son réseau urbain tout en marquant des points chacun à sa manière, et si possible en enquiquinant les adversaires.

get on board

S’il est facile de gagner des points en accomplissant des objectifs, en transportant des passagers ou en créant un trajet optimal, il sera également facile d’en perdre en s’égarant dans le trafic ou en sacrifiant des points pour ajuster son trajet.

get on board

Fort de ses deux villes (New-york pour jouer de 2 à 3 joueurs, Londres pour jour à 4 ou 5 joueurs), Get On Board permet des parties variées, délicieusement tactiques et redoutablement disputées.

Que vous soyez adeptes du Magical Mystery Tour, des Autobus à Impériale ou des Autocars pilotés par Keanu Reeves (plutôt vite parce que sinon ça va boumer), Get on Board permet de s'amuser en famille ou entre amis à créer les meilleurs trajets pour desservir les meilleurs arrêts, et à se creuser la tête en douceur pour gagner le maximum de points.

On vous en dit plus très prochainement : à plus dans l'bus !  

Get on Board
Un jeu créé par Saashi
Illustré par Mr. Z
Sortie novembre 2021

Publié le 7 octobre 2021

Unmatched - Cobble and Fog : préparez-vous !

Bruine. Brouillard. Les rues pavées, martelées par les sabots des chevaux. Les réverbères, allumés les uns après les autres alors que le vent glacé fait voler les feuilles mortes. Et… Lire la suite

5 questions sur EXIT - Le Jeu

A l'occasion de la sortie des deux dernières aventures EXIT, nous avons décidé de poser 5 questions à Marie-Laure, relectrice de la gamme. L'occasion de revenir sur cinq années d'énigmes… Lire la suite

On y est !! (on prépare Essen #03)

Eh bien voilà ! La fine équipe est arrivée en Allemagne afin de vous apporter une sélection de jeux IELLO à haute teneur en fun. Ils sont partis avec un groooooooooos camion chargé à ras… Lire la suite