Aller au contenu principal
X

Carnets d'un Mini Gamer : "L'effet Martoni"

"On vote ? On vote ? Moi je dis qu’il bluffe."

Avouez, vous avez ça dans le sang. Vous aimez mentir en faisant croire que vous ne mentez pas alors que si, mais peut-être que non. Ce que vous aimez par-dessus tout, c’est la petite lueur de désespoir dans le regard de l’adversaire alors qu’il hésite à vous traiter de menteur. Il en a envie, c’est une certitude, mais il n’ose pas vraiment le faire. Car le doute est là, et votre visage angélique ne l’aide en rien. Évidemment que vous bluffez, mais tant que vous réussissez à semer le doute dans l’esprit des autres, l’essentiel est assuré. "they don't know we know they know we know !"

Pour les bluffeurs nés (et ceux qui aspirent à le devenir), les mini games ont de quoi vous faire vivre des émotions fortes.

spicy

Épices & love

Prenez Spicy, par exemple, tout juste sorti dans la gamme mini. Vous y incarnez des chats (un peu kamikazes) qui décident de se défier dans un concours de mangeurs d’épices. Il existe trois types d’épices : wasabi, piment et poivre, chacun déclinés en des cartes allant de 1 (même pô mal) à 10 (ça brûûûûûûûûûûûûûleeeeuuuuu !!!).

Dans Spicy, vous devez poser une carte du même type d’épice que celle qui est déjà posée, et de valeur supérieure. Par exemple un 3 Wasabi pourra être idéalement recouvert par un 5 Wasabi. Mais bien entendu, vous jouez vos cartes face cachée et pouvez donc jouer n’importe quelle carte de votre main en annonçant totalement autre chose. Poser un « 9 poivre » en annonçant un « 3 Piment » de manière ingénue est tout à fait possible. D’ailleurs, s’ils choisissent de remettre votre parole en doute, vos adversaires n’auront pas la vie facile, car ils devront préciser la nature de votre mensonge : sur l’épice ou sa valeur.

Et c’est là toute la saveur du jeu : un menteur peut s’en sortir si son contradicteur ne parvient pas à deviner où est le mensonge. Qu’il est savoureux de s’en tirer à si bon compte !  Les sensations sont au rendez-vous : entre sueurs froides et sourires angéliques, les bluffeurs patentés seront aux anges pour un jeu rapide et explosif, chaud comme un Jalapeño !

Nessos

Les enquêtes d'Elliot Nessos

Dans Nessos, le but du jeu est d’offrir des cadeaux à ses adversaires. Concrètement, vous leur offrez une amphore qui contient des créatures mythologiques bien stylées. « Tiens, je t’offre un Pégase de valeur 5 ». Chouette cadeau ! Tellement chouette que vous pouvez l’accepter, le refuser… ou surenchérir avec une carte supplémentaire. Mais votre bienfaiteur peut alors lui aussi sursurenchérir et rajouter une autre créature en mode « si si prends-là, vraiment ça m’fait plaisir ».
Évidemment, tout est joué face cachée et certaines cartes ne sont probablement pas celles que vos adversaires déclarent. Parce qu’on peut très bien annoncer un joli Minotaure tout choupi et offrir, en fait, un Passeur des enfers bien vénère. Et le souci avec l’ami Charon, c’est que le fait de l’avoir en trois exemplaires vous sort directement de la partie une fois que la fin de manche révèle l’ensemble des cartes. Bim !

À vous donc de savoir si l’on vous ment… ou de profiter d’un cadeau pour surenchérir avec une carte des enfers. Évidemment, toute offrande peut-être refusée, ce qui oblige alors le généreux donateur à en révéler le contenu… Des moments cruels où la vérité se fait nue et où de solides amitiés se brisent.

Nessos est un pur jeu de bluff, bien tactique et bien fourbe, qui consiste à trouver le bon timing pour faire des cadeaux pourris tout en conservant son visage de généreux bienfaiteur. Tellement, tellement bon !

  • Nessos
  • Un jeu de Takaaki Sayama, Toshiki Arao
  • Illustré par Miguel Coimbra
  • En savoir plus...

Et puisque je parlais de Timing, comment ne pas revenir sur l’une des stars Mini Games des jeux de bluff : l’incontournable Time Bomb ?

time bomb

Élémentaire mon cher… Moriarty !?

Dans Time Bomb, vous bluffez moins sur la réalité de vos cartes que sur votre rôle. Car vous pouvez soit faire partie de la Team Sherlock, soit de celle de Moriarty. Et les Moriartiens n’ont qu’un seul but : faire exploser Big Ben. Il suffit d’une seule carte pour faire exploser ce vénérable monument, et elle va changer plusieurs fois de main en cours de partie. Chaque tour de jeu consiste à désamorcer un fil au moyen d’une pince coupante. Vous prenez la pince, vous désignez une carte posée devant un autre joueur et vous lui demandez de la révéler en faisant l’action de couper le fil. Si la carte indique un fil coupé, tout va bien. Sinon, boum. Chaque joueur sait s’il a ou non la bombe devant lui, mais ne connait pas son emplacement exact. Il faut donc échanger avec les autres joueurs pour deviner leurs intentions… et mentir sur son identité. Un joueur Sherlock doit tout faire pour que la bombe n’explose pas, et donc avertir les autres joueurs quand il se trouve en possession de la carte maudite. Un joueur Moriarty doit faire exactement le contraire, et qu’il va donc tout faire pour se faire passer pour un joueur de l’équipe Sherlock. « Viens couper chez moi, c’est safe, promis ».

Time Bomb est un jeu de bluff qui se confond parfois avec une joute oratoire où l’éloquence est la meilleure arme. Car il ne suffit pas de lire sur les visages, il faut désormais écouter ce que chacun a à dire, déceler les incohérences de comportement d’une manche sur l’autre et prendre le terrible risque de venir couper des fils parmi les cartes de quelqu’un qui vous demande de ne surtout pas le faire. Du bluff spectaculaire et grandiose pour un jeu tout simplement explosif (haha). Du grand art ludique et scénique pour des sensations de jeu et des moments de stress incomparables. Ne vous fiez à personne.

Welcome to the Dungeon

Porte, monstre, bluff

Et si vous vouliez bluffer dans les profondeurs humides d’un Donjon maléfique ? Et si on troquait le luxe raffiné d’un salon de thé anglais pour un bon vieux couloir aux toiles d’araignées ? Dans Welcome to the Dungeon, vous devez envoyer votre héros affronter les sinistres monstres qui peuplent un donjon mal famé. Enfin peut-être, car si un autre aventurier peut s’y casser les dents avant vous, ce ne sera forcément pas un mal.

Dans Welcome to the Dungeon, vous devez envoyer un héros surarmé à l’intérieur d’un donjon que vous allez peupler tout au long de la manche en y plaçant des créatures, plus ou moins sensibles à l’équipement du héros. À votre tour de jeu vous avez le choix : mettre une carte dans le donjon, ou au contraire la placer à l’écart. Si vous agissez ainsi, vous devrez alors supprimer l’un des équipements du héros, le rendant plus vulnérable contre certains types de monstres. Et c’est ici que la partie bluff intervient : soit vous avez derrière la tête l’idée que c’est VOUS qui allez entrer dans le donjon et vous voulez alors sortir les plus gros monstres pour éviter les ennuis, soit vous avez dès le début décidé d’envoyer un autre joueur au casse-pipe en lui savonnant délibérément la planche. Personne ne sait de quoi sera peuplé le donjon au final : y pénétrer sera une grande aventure. À chaque tour vous avez également la possibilité de passer. Vous sortez de la manche : vous n’entrerez pas dans le donjon, et vous ne risquerez rien si jamais les choses tournent mal. Du coup vous devez tenter de lire la stratégie des autres joueurs et deviner quelle sera la composition finale du donjon afin de déterminer sur l’équipement du héros lui permettra d’y survivre ou non.

Welcome to the Dungeon (et sa suite Welcome Back) permettent donc de vivre son bluff en toute fourberie, et d’envoyer innocemment ses adversaires vers une mort certaine en peuplant le donjon des pires créatures que vous puissiez trouver tout en délestant le héros de l’équipement qui lui permettrait de survivre. Tellement cruel que s’en est incontournable !   

  • Welcome to the Dungeon
  • Un jeu de Masato Uesugi
  • Illustré par Paul Mafayon
  • En savoir plus...

Et voilà quatre idées de jeux pour amateurs de Bluff, rien que dans la jolie collection des mini games ! A vous de vous laisser tenter, amis bluffeurs, d'autant plus qu'une opé spéciale est actuellement en cours sur toute la gamme mini games (oui, tous les jeux de la gamme) et vous permet d'obtenir -25 % sur votre 2e Mini Game acheté, et -50 % sur le 3e. Quelle meilleure opportunité de constituer et compléter vos collections ?!

Une opé pour les collectionner tous ! 

Mini Games

Pour tout savoir sur l'offre Mini Games : c'est ici !

Publié le 15 juillet 2021

5 jeux à deux pour régler ses comptes pendant les vacances

« L’important c’est de participer… » Cette phrase, vous allez l'entendre pendant un bon moment alors que démarrent les jeux Olympiques. MAis à l'heure de régler ses comptes avec votre… Lire la suite

Carnets d'un Mini Gamer : "Et si on jouait nombreux ?!"

C’est l’été, les cigales font tssschiii tssschiii tssschiii tssschiii et il est toujours plaisant de tarder un peu sur la terrasse, dans le jardin ou sur le balcon, pour des parties… Lire la suite

Shards of Infinity : cartes de remplacement et cartes promos

Bonjour à toutes et tous,

Comme nous nous y étions engagés, nous avons procédé un nouveau tirage pour deux cartes de l'extension Reliques du Futur de Shards… Lire la suite