Aller au contenu principal
X

15 ans de passion !

Quand on a vu le gâteau arriver, avec plein de bougies tout partout, on s’est dit : « Quoi, déjà, tant que ça ? ». Et pourtant oui. Déjà ! IELLO fête ses 15 ans d’existence aujourd’hui. 15 ans de passion ! Voilà qui n’est pas rien, dans la vie d’une entreprise. Alors avant de souffler les bougies (et de déguster ensemble ce succulent gâteau !!), hop, le bouton pause s’impose. Retour rapide : repartons en 2004 et suivons le parcours de deux joueurs, passionnés par un jeu de cartes hors-normes : Magic, l’Assemblée.

IELLO, c’est magique !

C’est en effet au détour de nombreuses parties de Magic, le célébrissime jeu de Richard Garfield, que Cédric Barbé et Patrice Boulet se rencontrent. Anges de Serra, Krakens des Marées, Seigneurs de la peste Phyrexians, Cyclopes sanguins et Joueuses de flûte elfes se fracassent régulièrement sur les tables de jeu. En 2004, Magic en est déjà à sa 8e édition de base, auxquelles vous ajouterez une bonne trentaine d’extensions. Il y a donc des cartes, beaucoup de cartes, et il est parfois difficile de compléter sa collection ou de trouver la carte ultime pour achever son Deck parfait.

cartagogo

Le 30 août 2004, Cédric et Patrice décident donc de lancer Cartagogo « Le fournisseur officiel des passionnés », un site Internet de vente de cartes aux particuliers qui se diversifie rapidement pour devenir distributeur de jeux aux revendeurs professionnels.

L’expertise de Cartagogo est rapidement reconnue, à tel point que certains fabricants font rapidement appel à la jeune société pour devenir distributeurs exclusifs de leurs produits sur la France, comme les jeux de cartes Yu-Gi-Oh! ou World of Warcraft.

 

Et IELLO alors ?

NeuroshimaRapidement, Patrice et Cédric ressentent l’envie de ne plus se limiter aux jeux de cartes. Ils décident donc de créer une structure entièrement dédiée à la traduction et distribution de jeux qui n’existent pas sur le marché français. C’est la création de IELLO, en 2008. Le premier jeu a être commercialisé sous ce nom a pour titre Neuroshima Hex!, qui aura le succès que l’on sait.

Parallèlement, IELLO développe également son activité de distribution en diffusant les jeux d’autres éditeurs sur le marché français, notamment ceux de Ravensburger.

L’entreprise ne souhaite toutefois pas se contenter de traduire et distribuer les jeux des autres. IELLO souhaite naturellement développer ses propres titres. Mais par où commencer ? Pourquoi ne pas demander au créateur de « Magic » s’il n’aurait pas un jeu à leur proposer ? Justement si ! « Un jeu dans lequel des monstres géants se battent pour ravager la ville de Tokyo. » Jusque lors, le jeu n’a pas convaincu les éditeurs américains, mais IELLO est enthousiaste.

King of Tokyo

Bonne pioche ! Premier jeu édité par IELLO, King of Tokyo sort en 2011 et devient un incroyable succès mondial. Les experts parleront de plus d’un million de boîtes vendues (et de centaines de millions de baffes distribuées).
Depuis 2011, IELLO alterne donc les traductions/adaptations (Qwirkle, Andor, Codenames, Detective…) avec les créations originales (Big Book of Madness, Arena for the Gods, Bunny Kingdom, Ishtar…) pour un catalogue qui dépasse allégrement les 200 titres.

Oui, ça prend de la place dans le stock. Mais quand on aime…

 

15 ans de passion !

Le gâteau est là donc. Avec des bougies, des feux de Bengale qui crépitent, et tout. Mais on prend encore une seconde avant de souffler. Pour faire durer, évidemment.

Nous sommes super fiers du chemin parcouru. Vraiment ! Et terriblement excités par celui qui reste à parcourir ! Parce que la passion du jeu est là. À chaque dé lancé, à chaque jeu testé, on a le frisson. Chaque prototype qui arrive sur notre table nous donne envie de jouer, nous permet de raviver cette passion, si profondément ancrée en chacun de nous. Alors même si le gâteau semble succulent, on savoure l’instant. On se souvient des fous rires, des vidéos du vendredi avec Laurène qui déboule fatalement au pire moment, de l’équipe commerciale avec le téléphone vissé sur l'oreille, de l’équipe édition avec des meeples dans tous les coins, de l’export qui travaille déjà sur les jeux de l’année prochaine, des graphistes toujours sollicités par tout le monde, de Romain et de ses décors géants qui rendent les jeux encore plus beaux, de l’équipe US au taquet sur les festivals, de l'admin qui nous force à prendre des congés (et qui verse nos salaires!!), de Yann toujours en vadrouille, de la logistique qui nous donne le vertige, de Loki qui se promène dans les couloirs, et de tout le monde, de tous ceux qui sont là et qu’on oublie, de tous ceux qui un jour ou l’autre ont contribué à l’aventure IELLO…

team iello

Vous savez, on se connait tous, car on joue ensemble. Il n’y a pas mieux que le jeu pour connaître les gens, pour apprendre à les apprécier et pour les détester (pour de faux) quand ils vous mettent minable sur un jeu. La passion du jeu est là. Elle nous galvanise, nous donne envie de faire mieux, plus abouti, toujours. Parce que nous faisons des jeux pour les joueurs comme on aimerait qu’on les fasse pour nous, tout simplement !

Et vous savez quoi ? Je vais vous révéler un secret. On pourrait penser qu’après une journée entre collègues, on ne rêverait que d’isolement et de calme. Mais bien souvent, dans les faits, on se retrouve ensemble après le travail… pour jouer ! Indécrottables, on vous dit !

 

Souffler, c’est jouer !

Mais c’est de votre faute, aussi ! Car vous aussi, vous aimez jouer. Et c’est à vous qu’on doit cet anniversaire. Vous qui venez de finir votre partie de Codenames ou qui attendez la prochaine extension d’Andor. Vous qui êtes là, toujours, fidèles au poste pour découvrir nos nouveautés, en festival, dans votre bar à jeux, dans votre boutique ou directement dans votre salon. La passion, on le sait, c’est aussi la vôtre. Et c’est pour cela qu’on en prend grand soin. Qu’on la respecte. Et qu’on va tout faire pour la mériter !

Alors, merci ! Merci d’aimer le jeu.

Et puisque nous en sommes aux remerciements, on tient aussi à saluer les auteurs et les illustrateurs, qui sont au cœur de notre métier. Leur créativité et leur professionnalisme sont pour nous une source inépuisable d’inspiration.

On voudrait également saluer les magasins avec lesquels nous travaillons. Ce sont vos conseils et votre connaissance des jeux qui permettent chaque jour de faire découvrir nos jeux à vos clients. Sans votre enthousiasme, nous ne serions pas là.

Nous tenons également à remercier les représentants des associations, bars à jeux, des ludothèques, de la presse, et tous les acteurs du monde ludique, dont le dévouement permet au grand public de découvrir le jeu de société moderne dans toute sa diversité.

Et puis merci à Cédric et Patrice, évidemment. Merci de porter IELLO, merci de nous insuffler cet élan, de nous donner l’envie de donner le meilleur de nous-mêmes, chaque matin. Merci de votre confiance, qui nous incite à cultiver la passion.

Chacun d’entre vous qui lisez texte, CHACUN d’entre vous, on insiste, représente une part essentielle du monde du jeu de société, une étincelle de passion qui s’associe aux autres pour former quelque chose d’incroyable. Le plaisir du jeu et de partager des moments privilégiés avec des amis, de la famille, des inconnus (qui deviendront amis plus tard).

Alors merci. MERCIIII !

gateauOn a 15 ans, voilà. Et on vous aime !

On souffle !?
On souffle !

Joyeux anniversaire, IELLO !

(Bon, on se fait une partie, après le gâteau ?)

 

Publié le 30 août 2019

Entrez dans EXIT - Le Jeu !

Le Musée Mystérieux vient de sortir ! Avec lui, la gamme EXIT – Le Jeu compte désormais 10 titres en… Lire la suite

IELLO enquête sur le Watergate

[Début de l'enregistrement] Nos informateurs nous en avaient parlé. Il s’agissait de bruits, de rumeurs. Des racontars, chuchotés dans un parking à la nuit tombée. Et puis les choses… Lire la suite

Quel "Lost Cities" allez vous explorer en premier ?

Par-delà jungles mystérieuses et déserts oubliés, la renommée des Cités perdues a traversé les âges. En conséquence, la gamme des jeux « Lost Cities » s’enrichit de nouveaux titres… Lire la suite