Aller au contenu principal
X

Le Mumure des Feuilles, plaisir zen et léger

Chut... Écoutez ! Au fil des saisons, la forêt se transforme sous vos yeux... Les animaux, les plantes, la rivière... tous évoluent au rythme du bruissement des feuilles. Lancez les dés et observez la nature dans ce roll-and-write poétique où le décompte des points s'adapte aux saisons.

le murmure des feuilles

Prenez un thé, installez-vous…

Je l’avoue, je ne suis pas un grand joueur de Roll & Write. Ce n’est pas un genre avec lequel je suis à l’aise, car l’optimisation n’est pas mon fort, surtout en face de joueurs qui maîtrisent leur sujet bien mieux que moi. Et pourtant, Le Murmure des Feuilles est clairement le jeu de ce début d’année qui demeure en permanence sur mon bureau. Pourquoi ? Parce qu’il est zen, tranquille, et qu’il apporte des moments de légèreté et d’air frais dans un quotidien parfois chargé de stress. Et Le Mumure des Feuilles est assurément un jeu qui fait du bien, comme une bulle d’oxygène à déguster à plusieurs, mais aussi en solo, au moment d’une pause bienvenue.

le murmure des feuilles

Écoutez les feuilles qui murmurent

Dans Le Murmure des Feuilles, vous devez marquer des points en accumulant des symboles, cochés sur un bloc de papier, un peu comme si vous choisissiez d’observer des éléments particuliers lors d’une promenade en forêt. Le tour de jeu est la simplicité absolue : l’un des joueurs lance les dés et chacun doit en appliquer le résultat, c’est-à-dire tracer un territoire sur sa grille.

le murmure des feuilles

Ce territoire doit évidemment regrouper - si possible - des plantes ou animaux qui permettront ensuite de marquer des points. Une fois la zone tracée, vous devrez choisir l’un des éléments présents et cocher toutes ses occurrences. Vous avez dessiné une zone qui contient trois arbres, deux oiseaux et une abeille ? Vous devrez choisir entre ces trois types d’éléments pour marquer des points. Chacun, évidemment, y va de son propre calcul, et vous permettra d’explorer de nombreuses stratégies…

le murmure des feuilles

La partie s’arrête quand vous décidez de ne plus lancer les dés ou lorsque vous ne pouvez plus dessiner un territoire correspondant au résultat du dé. Il ne vous restera plus qu'à compter les points.

le murmure des feuilles

De saison en saison…

Pour chaque saison - printemps, été, automne et hiver - il existe une feuille de jeu à thème avec des règles différentes. S’il est facile de rassembler des arbres au printemps, il faudra s’assurer de bénéficier de l’ombre d’un nuage en été pour pouvoir en profiter. Les cerises estivales laisseront leur place aux champignons d’automne, et les oiseaux rencontrés en hiver auront bien besoin de quelques baies à grignoter.

Si le principe reste évidemment identique d’une saison à l’autre, les règles changent alors que la nature évolue. Et si rien ne vous empêche de jouer chaque saison individuellement, vous serez peut-être également tenté d’enchainer 4 saisons à la suite pour une année complète.

le murmure des feuilles

Léger et intense, chaleureux et apaisant

Si Le Murmure des Feuilles a élu domicile sur mon bureau (le bloc de feuilles est en permanence devant moi ^^), c’est parce que j’aime plus que tout son côté apaisant. C’est le genre de jeu que l’on garde près de soi, et auquel on cède facilement, à la faveur d’un gros quart d’heure de tranquillité. On peut y jouer à plusieurs, bien sûr, tous en face à face ou chacun chez soi, via webcam, dans une ambiance de télétravail zen et légère.

Mais j’avoue que je le préfère en solo, sans autre pression que la volonté de faire de mon mieux, à mon rythme, en toute quiétude. Je note le score obtenu sur la saison choisie, et j’y reviendrai demain pour voir si je peux faire mieux. Ou pas, d’ailleurs, car le moment passé à explorer sa grille a finalement plus de valeur que le résultat lui-même.

le murmure des feuilles

C’est le jeu que…

Le Murmure des Feuilles, c’est le jeu que l’on griffonne doucement, en gardant un œil sur un enfant malade qui doit rester à la maison, le jeu que l’on savoure en écoutant une piste Lo-Fi ou l’OST de Minecraft, le jeu que l’on se promet de partager avec d’autres… mais que l’on garde pour soi comme un trésor un peu secret, le jeu sur lequel on a plaisir de retrouver le contact de l’encre et du papier, alors que nos territoires deviennent de petits griffonnages stylisés, le jeu qui provoque des sensations légères et chaleureuses, de la détente à l’état brut que l’on abandonne à regret à cause d’un téléphone qui sonne ou d’une pause trop vite finie.

Un jeu tout simple de pur plaisir, donc, qui permet de naviguer entre les saisons et les opportunités, et qui nous rappelle que Paolo Mori (auteur entre autres de Via Magica ou Fairy Tale Inn) est plein de délicatesse dans son approche des choses les plus simples.

le murmure des feuilles

Le Murmure des Feuilles, c’est une balade en pleine nature que j’apprécie donc au plus haut point, un voyage que je préfère en solo (même si la boîte vous dit que le jeu ne se joue qu’à partir de deux joueurs, ne l’écoutez pas) et qui permet un petit tour introspectif aux sensations étonnantes. Un Roll & Write un peu à part, qui fait du bien et se joue hors des urgences du monde. Inestimable, donc.

Une angoisse nocturne ? Un besoin de souffler entre deux réunions ? Lancez les dés, sortez le crayon de papier, et respirez !

Bonne balade !

Olivier_by_IELLO

le murmure des feuilles
  • Le Murmure des Feuilles
  • Un jeu de Paolo Mori
  • Illustré par Elli jager
  • En savoir plus
le murmure des feuilles

 

Publié le 11 janvier 2022

Convoi Express : la salaire de la vapeur !

Du coup, quand Robin a posé le jeu Switch & Signal sur la table, c’est vrai qu’on n’a pas réagi de suite. Il avait l’air tout excité, pourtant, mais nous étions emportés… Lire la suite

Rendez-vous à Cannes !

C'est officiel, c'est confirmé, c'est précisé : nous nous verrons à Cannes ! On piaffe littéralement dans le bureau et on dresse déjà la liste des jeux auxquels on a envie de vous faire… Lire la suite

112233 : le jour de la déprime !

Alors là c’est le moment où, clairement, vous allez plisser les yeux et me dire : « heuuu, c’est quoi cette étrange date, 11/22/33 ? »

Et comme je suis plutôt quelqu’un de cool,… Lire la suite